Salut à vous mes p’tits chats !

Aujourd’hui, j’ai testé pour vous l’application Yummigurumi.

C’est avec beaucoup d’admiration que je souhaite vous parler aujourd’hui de la blogueuse Petite Boucle. Je vous invite à aller découvrir son univers ; très complet, elle propose de jolies créations et est à l’origine de cette Box Crochet. Dans sa lancée, elle a créé l’application Yummigurumi, disponible sur l’App Store et sur Google Play.

Disponible en deux versions : la démo gratuite et la payante. Afin de me faire une idée j’ai commencé par la version gratuite.

L’application est très bien pensée, un design kawaii, elle vous propose une méthode pour découvrir les points de base au crochet (onglet Astuces) en réalisant des « recettes » et en progressant de niveau en  niveau pour devenir « Grand maître cuisinier » de l’amigurumi.

Chaque recette est décrite dans un tutoriel pas à pas pour la réalisation d’un amigurumi (figurine au crochet). 5 recettes sont proposées : le pommigurumi, le donuts, le sorbet fruité, les frites et le kafé kawaii. Au départ, seule la petite pomme kawaii est débloquée.

Crocheter la petite pomme Kawaii de Yummigurumi

La réalisation se fait en 4 étapes :

  1. Une pomme boule : on crochète le corps de la pomme qui est une petite boule parfaite. Utilisation de la technique du crochet en rond, avec un départ en cercle magique.
  2. La feuille : une jolie petite feuille crochetée à plat et en cercle avec un départ en chaînette.
  3. La tige en bois : afin de lui donner du volume, on réalise à plat et en aller-retours un petit rectangle en utilisant une technique de crochetage en mailles avant ou arrière.
  4. Les finitions gourmandes : donner sa forme de pomme à la boule, installer les yeux (petite touche kawaii), mettre la tige en forme, puis assembler feuille, tige et pomme.

Mon avis sur la petite pomme de Yummigurumi

Très mignonne, très facile à réaliser, le résultat est bluffant !

Mais je l’ai un peu customisée : dans la mesure où mes petites créations finissent régulièrement dans les mains d’enfants, je proscris les yeux collants et préfère utiliser des yeux sécurisés. Mais ceux-ci sont à fixer avant de fermer la boule, donc il faut y penser au moment de la bourrer. De plus, le modèle prévoit d’insérer un bout de fil de fer dans la tige de la pomme, ce que je n’ai pas fait pour les même raisons.

En utilisant différents types de fils ou en doublant les fils, on peut jouer sur la taille de la pomme, ce que j’ai fait avec ma pomme rouge (fils doublés).

deux pommes yumigurumi

Mon avis sur l’application Yummigurumi

Une vraiment très jolie application, assez bien expliquée mais qui présente quelques limites.

En effet, une fois la première recette crochetée, alors qu’on s’attend à ce que cela débloque les recettes suivantes, on se rend compte qu’on est arrivé (déjà…) au terme de la démo. La seule solution pour débloquer la suite c’est de s’offrir la version payante. Ce que je trouve un peu dommage en fait…

De plus, rien que dans ce tuto, alors que je crochète régulièrement, je me suis retrouvée face à des explications parfois un peu floues qui pourraient poser quelques problèmes aux novices. Ainsi, au rang 18 de la pomme : le nombre de mailles total ne peut pas être identique au nombre de mailles du rang précédent vu qu’il faut faire des diminutions. De même, le rang 2 de la feuille propose 2 explications de la même étape sans être dissociées et il m’a fallu un peu de temps à le comprendre… 😉 Mais ce ne sont que de simples petits soucis de compréhension faciles à corriger.

Mon bilan

Pour conclure, merci à Petite Boucle pour son travail, il ne reste pas grand chose à mon avis pour que cela devienne mon appli préférée ! 🙂 Je vous conseille de vite la télécharger pour la tester à votre tour !

A revoir : mon tuto pour un mignon Cthulu au crochet.

À bientôt mes p’tits chats !

Leave a Reply